En route pour le 5ème tour !

Posté : 03/02/2017 par #teamphysique

         Nous avions rendez-vous à 19h pour un match de pré-nat contre Périgueux. Pour nous préparer au tour de coupe de France du lendemain, Yohann a titularisé l'équipe jeune. Il y avait quand même trois « anciens» avec nous, Étienne, Kikiss et Ali. Malgré quelques petites difficultés au troisième set, nous avons gagné brillamment 3-0. De bonne augure pour le lendemain.

         Après le pot organisé par l'équipe, direction la collocation de Yohann et Pierre, et le taudis de Vincent Auguin pour dormir et ainsi se réveiller plus tôt ensemble. Une partie de l'équipe : Antoine, Hugo, Mat est partie dormir directement à Poitiers chez la famille d'Antoine. Antoine grand génie des temps modernes a oublié son sac avec la totalité de ses affaires chez lui à Mérignac. Shimpou et Yohann ont donc dû aller chez lui pour récupérer son sac. Après une heure de tentative de crochetage de serrure, ils ont enfin pu aller se coucher, faire une grosse sieste, avant le réveil matinal du lendemain.

            Nous sommes donc partis rejoindre l'autre partie de l'équipe à Poitiers pour prendre un bon petit déjeuner. A la suite du petit déjeuner, on reprend donc la route, sur un fond de DIAM'S pendant deux heures avant d'arriver au gymnase de Saint-Denis en Val. On a pu assister à la totalité du premier match opposant Saint-Denis en Val à Boulogne Billancourt, match relativement rapide annonçant le niveau du tour. Nous avons débuté notre premier match contre les vainqueurs, l'ACBB, dans les meilleures conditions possibles grâce à notre nouvelle routine de chauffe made by Vicent, avec une rage de gagner et une intensité optimale. Nous lâchons le premier set 22-25, les qualités physiques des adversaires leur permettant de faire la différence. Le second set débute relativement mal, difficile de repartir après avoir tout donné au premier, et se termine vite sur le score de 12-25. Nous enchaînons le second match dans la foulée, dans la même optique que celle du premier set du match précédent, nous permettant ainsi de faire craquer l'adversaire et de remporter ce set 25-18. La fatigue de la veille commençant à se faire sentir, le second set débute avec une qualité de jeu inférieure qu'au set précédent, et on se retrouve rapidement à courir après le score. Bien que jamais très loin (2-3 points), on ne parvient pas à recoller au score avant la toute fin du set (22-22), s'engage alors une lutte acharnée pour la victoire, aucune des deux équipes ne veut lâcher et chaque joueur se donne à 100% sur chaque ballon faisant abstraction de la fatigue et de la pression imposée par le public. Nous remportons finalement le set sur le score de 28-26 : explosion de joie chez nous, larmes chez les adversaires. 

           

L'aventure continue : objectif top 3. #teamphysique

 

Photos du Samedi ICI et celles du Dimanche ICI.